Les alternatives naturelles au sucre

| | 0 Comments

Le sucre, on en a tous un peu besoin, que ce soit pour sucrer notre café ou pour l’utiliser dans des préparations culinaires. Souvent on utilise le sucre blanc, un sucre qui n’a aucun intérêt nutritionnel pour l’organisme et n’apporte que des calories vides. La rédaction vous propose des alternatives naturelles au sucre, afin d’allier le plaisir gustatif à la santé.

Le miel

Fabriqué par les abeilles à l’aide du nectar des fleurs, le miel reste moins calorique et surtout beaucoup plus sain que le sucre. Riche en vitamines, minéraux et antioxydants, il est composé à 80% de glucides et reste un produit naturel n’ayant presque jamais subi de transformation. Ce produit de la ruche se marie parfaitement bien avec des plats salés ou sucrés. Idéal le matin au petit-déjeuner avec une tartine ou un bol de yaourt et fruits frais.

La stévia

Récemment autorisée en Europe depuis 2011, la stévia est considérée comme un édulcorant naturel commercialisé sous forme de poudre ou de liquide. Issue d’une plante de l’Amérique du Sud, la stévia est souvent assimilée à une alternative à l’aspartame. Cette plante renferme jusqu’à 300 fois plus de sucre que le saccharose sans apporter aucune calorie ! La stévia est considérée comme l’une des alternatives naturelles qui pourrait réduire notre consommation de sucre. Sous forme de sucrettes ou de poudre, cette plante peut remplacer le sucre à la fois pour les boissons chaudes ou pour des préparations de plats.

Le sirop d’agave

Plus doux au goût et moins visqueux que le miel, le sirop d’agave est un édulcorant naturel issu de l’extraction de la sève de cactus qui pousse au Mexique. Ce sirop est essentiellement composé de fructose, un sucre naturel que l’on retrouve aussi dans les fruits. Son taux de glycémie est donc beaucoup plus bas que dans le miel, et il a également l’avantage d’être très peu calorique. Idéal en cuisine, le sirop d’agave possède un goût neutre.

Le sirop d’érable

Associé à la culture canadienne, ce sirop n’est rien d’autre que de la sève d’érable portée à ébullition n’ayant subi aucune transformation. Riche en vitamine B, en protéines et en minéraux, il est 1,4 fois plus puissant en sucre que le sucre blanc avec un index de glycémie plus faible. En cuisine, on l’utilise souvent sur des crêpes ou pancakes en tant qu’accompagnement. Délicieux également mélangé à du yaourt blanc ou à des glaces.

La sève de bouleau

Consommée en Europe du Nord, mais encore pas assez connue en France, la sève de bouleau peut être une alternative saine du sucre blanc. Extraite de l’écorce de bouleau, elle a le même pouvoir sucrant que le sucre mais avec un taux de glycémie beaucoup plus faible. Riche en calcium, source de vitamine C, magnésium, antioxydants…, la sève de bouleau possède à elle-seule une multitude de bienfaits. On dit même qu’elle aurait des vertus diurétiques et anti-inflammatoire. Elle s’utilise dans n’importe quelle préparation, en revanche à la cuisson, son goût sucré augmente.

Le sucre, on ne peut rarement sans passer, il nous rend addictif alors autant bien choisir les aliments qui peuvent le remplacer ! Miel, sirop d’érable, d’agave… vous aurez l’embarras du choix pour allier le plaisir des aliments sucrés à la santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *